Thierry Singer : Un voyage dans les profondeurs

L'extinction des animaux marins, due à l’inconscience de l’être humain, racontée par un artiste-peintre dont le talent n’est plus à démontrer !
Thierry SINGER est un artiste-peintre qui a su profiter des cours qui lui ont été dispensés à l'École Nationale Supérieure des Beaux Arts à Marseille. L’artiste est né à Arras dans le Pas-de-Calais, en 1963. Très tôt, il a un goût prononcé pour la peinture et aime à développer ses idées. Son talent coïncide avec ses envies et ainsi, il se lance dans des œuvres fascinantes.
Si Thierry manie son pinceau à la perfection, c'est grâce aux conseils avisés de ses deux professeurs Marius COLOMBO et Odile SERVIENT. Leurs conseils, il les a utilisés pour peaufiner son talent déjà existant.

Le talentueux Thierry SINGER, est un fervent défenseur des fonds marins, ainsi grâce à son pinceau, il nous emmène dans un voyage artistique qui évoque les profondeurs des océans. L'artiste met en scène sa sensibilité sur cette thématique tout en jouant avec l’harmonie des couleurs.

Tout jeune, il partait à la découverte des fonds marins, en compagnie de son père. Tous deux aimaient plonger dans la Méditerranée, mais le plus souvent, c’est à Boulogne-sur-Mer qu’ils profitent de leur passion commune. Explorer les fonds marins est merveilleux, cependant au fil des ans, il constate une disparition progressive des espèces marines. Il se consacre à ce sujet et s'en exprime alors à travers ses œuvres. Il partage avec son public, des créations comme “Paris Englouti” ou encore “La Russie sous l'eau” qui plaident dans le sens que la terre et les profondeurs de la mer ne font qu’un. Un appel au secours dans lequel Thierry SINGER prodigue un message fort. La destruction de l'environnement, notamment l'extinction des fonds marins par les êtres humains doit cesser.

“Ils oublient que la nature, chaque jour, est susceptible de reprendre ses droits.”

Si, tout petit, l'artiste portait déjà une grande passion pour la peinture ce n’est que suite à son service militaire que sa vie d’artiste débute. Thierry est en campagne militaire au Liban lorsque ses supérieurs découvrent ses croquis. L’armée est convaincue qu’il a un talent hors normes et lui propose de financer ses études artistiques. Monsieur SINGER s'épanouit dans cette nouvelle voie. Il laisse alors libre cours à son imagination. Tout d'abord, il s'inspire de la vie des marins d’autrefois et réalise des portraits d'animaux à l'encre de Chine.

L’artiste est, à l'époque, un admirateur des bandes dessinées illustrées par Moebius (Jean GIRAUD), mais aussi des œuvres d'artistes de renom tels Salvador Dali, Philippe Druillet et autres dessinateurs qui aiment à utiliser l'aérographe. Il les prend alors comme référence.
Mais son style personnel ne tarde pas à venir.
Thierry se concentre sur un style vivement coloré, figuratif et naturaliste où il met en scène une représentation véridique qui accorde l'esprit et la nature.
Après avoir suivi des cours artistiques, l’artiste a à son tour dédié de nombreux cours à de jeunes apprentis souhaitant développer leur goût pour le dessin.

Thierry SINGER est un artiste qui a plus de 390 œuvres réalisées en 30 ans de carrière. C'est un habitué des expositions, et a eu, à de nombreuses reprises l’occasion d’exposer son talent aussi bien en France qu’à l'étranger. Certaines des œuvres ont pris place au Musée Naval de Toulon ainsi qu’au Musée Naval de Balaguier. Ces célèbres séries qui représentent les villes englouties sous les eaux, auront leur place dans des musées d'art contemporain en Amérique Latine et aux USA ; leur transfert est prévu sous peu de temps.

Il avoue cependant ne posséder que très peu de ses œuvres, la majeure partie a été vendue à des admirateurs dont la plupart se trouvent au Brésil, au Canada et aux Etats-Unis.

Pour Thierry, la patience et la passion ont porté leurs fruits. Ainsi la recommandation principale à tous ceux qui souhaitent développer leur talent et se faire connaître du grand public, est la même. Persévérer, ne pas baisser les bras, lutter pour ce que l’on croit et surtout vivre sa passion intensément.

Ses œuvres nous offrent un regard sur les profondeurs aquatiques polluées par l'homme, ce qui induit des mutations génétiques chez les animaux marins et sur la dégradation du climat entraînant la disparition non seulement d'îles du Pacifique, mais aussi de grandes capitales qu'on croit à tort hors d'atteinte.

“J’espère que les êtres humains prendront enfin conscience qu’ils sont en train de détruire la Terre et que la Nature qu’ils ont voulu dompter et qu’ils anéantissent chaque jour peu à peu, reprendra cruellement le dessus s’ils ne changent pas de comportement.”

 

(Chacune des œuvres présentées dans cet article est la création de Thierry Singer inscrit sur Stram sous le même pseudonyme)

MDC pour Stram

Thierry Singer : Un voyage dans les profondeurs
Aucun commentaire pour l'instant
Fermer le panneau